Vente de masques chirurgicaux en pharmacie, Enquête sur l’impact du Covid-19 en pharmacie

Point info USPO du 30/04/2020

Vente de masques chirurgicaux en pharmacie pour les patients

Depuis quelques jours, les grandes surfaces vendent des masques chirurgicaux, à grand renfort de communication. Au regard de cet approvisionnement massif, nous ne pouvons plus dire aux patients qu’une pénurie existe et réserver ces masques uniquement aux professionnels de santé.

Aussi, le Ministère de la Santé et la profession ont décidé de réviser leur position, et de permettre aux  pharmacies de vendre des masques chirurgicaux en priorisant les patients fragiles.

L’USPO a également proposé un encadrement des prix pour ces masques afin de garantir une marge pour la pharmacie. Un arrêté devrait être publié dans les prochains jours.

Les groupements se sont engagés à approvisionner en masques chirurgicaux toutes les pharmacies, y compris celles qui n’appartiennent pas à un groupement.

Dans le cadre d’une stratégie de santé publique de long terme, les pouvoirs publics préconisent l’achat de masques non sanitaires en tissus répondant à des normes de qualité. Au regard de la diversité de ces masques, en termes de lavages, de qualités, de filtration, de tissus, les pouvoirs publics n’envisagent pas, pour l’instant, d’encadrer les prix.

La mise à disposition des masques chirurgicaux pallie le retard des masques alternatifs.

Le taux de TVA des masques et des tenues de protection devraient passer de 20% à 5,5% dans les prochains jours. Un arrêté viendra confirmer cette modification.

Les masques issus du stock de l’Etat sont réservés, pour l’instant, aux professionnels listés par le Ministère de la Santé. Le Gouvernement pourrait décider prochainement de mettre ces masques à disposition des personnes immunodéprimées. Nous vous informerons rapidement de leur décision.

Dans ce contexte, l’USPO demande une simplification de la distribution des masques issus des stocks de l’Etat.

 

Enquête USPO – L’impact sanitaire du Covid-19 pour la pharmacie

La pharmacie d’officine est en première ligne face à cette épidémie sans précédent.
Les pharmaciens, les préparateurs, les apprentis, peuvent être confrontés quotidiennement à ce virus.

Afin de signaler aux pouvoirs publics l’impact de cette affection sur l’équipe officinale, l’USPO mène une rapide enquête. Aussi, nous vous demandons de nous indiquer le nombre de personnes touchées par le Covid-19 au sein de votre officine.

L’enquête est disponible en cliquant sur https://fr.surveymonkey.com/r/Covid19_pharmacie ou sur https://uspo.fr/

 

Visioconférence USPO Covid-19 et pharmacie : dimanche 3 mai à 10h

La prochaine visioconférence de l’USPO se tiendra dimanche 3 mai à 10h.

Venez échanger en direct avec Agnès Firmin Le Bodo, Députée et pharmacienne, Corinne Imbert, Sénatrice et pharmacienne, et Gilles Bonnefond, Président de l’USPO.

Les modalités de connexion sont disponibles sur https://uspo.fr/

Publication : 30 avril 2020 | Catégorie(s) :